Lydia femme aux épaulettes




/// Lydia (2013) - Acrylique sur papier
20 x 30 cm ///
Disponible

Dans mon post précèdent, je vous exposais mes doutes à savoir remplir le vide ou bien laisser tel quel. Carine b m'avait conseillé de ne rien changer et Rebz, elle, de l'encadrer pour voir ce que ça donnait. Ainsi, je saurai si ou non je devais intervenir.
Après m'être acharnée, je me suis rendue. J'ai suivi les conseils de Carine et Rebz. La voilà donc sans plus. La teinte du fond a un peu changé mais c'est tout et je l'ai mise dans un cadre noir pour rappeler la tenue du sujet.
Alors merci les filles !  

Commentaires

Rebz a dit…
je l'adore !!!!!!!!!
le fond avec ses touches de jaune et rose est superbe !!!!
San-tooshy a dit…
Si elle est bien c'est en partie grâce à toi ! Tu es de très bon conseil alors merci !
Syl. a dit…
Super ! et elle se détache bien sur l'ombre grisée.
Pensive, rêveuse et un peu farouche. Elle a été invitée par une amie à ce bal et elle se retrouve toute seule sur la terrasse illuminée de lampions colorés.
Les soldats dans leurs tenues d’apparat sont beaux et intimidants. Un petit air venu de la mer caresse ses bras et lui renvoie les senteurs des fleurs de tiaré qu'elle a mises dans ses cheveux. Que fait-elle ici ? Demain matin, elle est de service à l'hôpital militaire.
- Lydia !!! c'est Caroline qui l'appelle depuis la salle. Elle est entourée par de jeunes loups aux dents trop blanches, trop aiguisées.
Elle se fait plus petite, frissonne et retourne dans ses rêves.
San-tooshy a dit…
Ahh les soldats ! Quelle imagination ! lance-toi dans l'écriture et ne dis pas que tu ne sais pas... d'ailleurs il y a bien une suite. Fais nous vivre Lydia.

Articles les plus consultés