Le roman de la discorde

 
- L'œuvre de Zola -

Le roman qui semble-t-il brouilla Cézanne avec Zola. Mais en lisant la lettre que le peintre adressa à Zola à la réception du roman, je me pose des questions.

 " Mon cher Emile,
Je viens de recevoir L'Œuvre que tu as bien voulu m'adresser. Je remercie l'auteur des Rougon-Macquart de ce bon témoignage de souvenir, et je lui demande de me permettre de lui serrer la main en songeant aux anciennes années. Tout à toi sous l'impulsion des temps écoulés."


Par contre, Monet n'hésita pas à manifester son mécontentement, tout du moins son inquiétude
" Mon cher Zola,
Vous avez eu l'obligeance de m'envoyer l'Œuvre. Je vous en suis très reconnaissant. J'ai toujours un grand plaisir  lire vos livres et celui-ci m'intéressait doublement puisqu'il soulève les questions d'art pour lesquelles nous combattons depuis si longtemps. Je viens de lire et je reste troublé, inquiet, je l'avoue.
Vous avez pris soin, avec intention, que pas un seul de vos personnages ne ressemble à l'un de nous, mais malgré cela, j'ai peur que dans la presse et le public, nos ennemis ne prononcent les noms de Manet ou tout au moins les nôtres pour en faire des ratés, ce qui n'est pas dans votre esprit, je ne vaux pas le croire.
Excusez-moi de vous dire cela. Ce n'est pas une critique; j'ai lu l'Œuvre avec un très grand plaisir, retrouvant des souvenir à chaque page. Vous savez du reste mon admiration fanatique pour votre talent. Non; mais je lutte depuis un assez long temps et j'ai les craintes qu'au moment d'arriver, les ennemis ne servent de votre livre pour nous assommer. "

Commentaires

Rebz a dit…
Il faudrait que je le lise celui-ci...
Syl. a dit…
Du coup, je suis bien curieuse ! Il faudrait que je fasse un partenariat avec Zola. Je vais lui envoyer un mail.
San-tooshy a dit…
rebz : Il y a quelques longueurs mais dans l'ensemble il se lit bien.

Syl : Oui de là où il est il va vachement te répondre. Fofolle, va !

Articles les plus consultés